Enlèvement des kystes

Qu’est-ce qu’un kyste dentaire?

Le kyste dentaire est une déformation de type poche ou cavité, qui contient la plupart du temps du liquide. Ce liquide dans le kyste peut être de l’eau, du sang, une sécrétion, mais il peut être aussi s’agir de gaz. Les kystes peuvent augmenter de taille. Les kystes n’appartiennent pas au groupe de tumeurs et sont donc bénins. Un kyste dentaire peut dès lors être traité et retiré facilement par une opération de chirurgie buccale.

 

Croissance du kyste

Dans de nombreux cas, le problème est que l’augmentation de la taille du kyste est indolore et il est donc difficile à découvrir.

Lorsqu’un kyste dentaire est identifié dans la bouche ou autour des dents, il est nécessaire de pratiquer rapidement une chirurgie buccale et le retirer. Car le développement du kyste peut causer une perte osseuse et générer d’autres problèmes de santé préjudiciables.


 

Pourquoi le dentiste doit enlever le kyste à temps?

Retarder le d’intervention chirurgical pour retirer un kyste dentaire est déconseillé car il peut provoquer la mobilité d’une dent. Une fois qu’une ou plusieurs dents se retrouvent mobiles, des opérations de chirurgie et des traitements plus importants peuvent être nécessaires.

L’opération de chirurgie buccale d’enlèvement de kyste est effectuée dans tous les cas sous anesthésie locale et n’occasionne aucune douleur.

Dents de sagesse : l’extraction

Les dents de sagesse : pourquoi les extraire

Il existe deux types d’extraction des dents de sagesse : extraction dentaire simple et extraction chirurgicale. L’extraction chirurgicale d’une dent appartient à la catégorie des soins chirurgicaux et constitue une opération en chirurgie buccale.

L’extraction simple se fait généralement fait avec une pince, mais il existe certains cas où cela est insuffisant. On parle alors d’opération de type chirurgical. Cela concerne généralement des dents incluses, positionnées sous la gencive ou dans l’os.

 

dents de sagesse

 

Extraire des dents de sagesse couvertes par la gencive

Le cas typique d’extraction chirurgicale concerne une dent de sagesse qui n’a pas percé la gencive. La dent n’a pas fait irruption, soit par manque d’espace, soit parce que la dent a une position anormale dans la mâchoire. Dans les deux cas, une petite chirurgie est nécessaire. Cela vaut aussi pour une dent de sagesse qui aurait partiellement fait irruption, c’est-à-dire que seule une partie de la dent a émergé.

En effet, lorsqu’elles manquent d’espace pour faire irruption, les dents de sagesse peuvent occasionner un déplacement dentaire, voire la mobilité de certaines dents. Cette situation apparaît clairement sur une radio panoramique. Dès lors, il faut extraire la dent de sagesse pour éviter des problèmes à moyen terme.

Ne pas régler un problème de déplacement dentaire peut effectivement causer des soucis esthétiques et fonctionnels, comme l’inflammation des gencives. Cela augmente aussi le risque de caries dentaires, car les dents peuvent ne sont plus correctement agencées.

 

Comment se déroule l’extraction dentaire?

La chirurgie des dents de sagesse s’effectue sous anesthésie locale et n’occasionne pas de douleur pour le patient. Après l’anesthésie, la première étape consiste à inciser la gencive et à retirer l’os qui entoure la dent. L’extraction peut alors avoir lieu. Enfin, le spécialiste referme la surface pour assurer la cicatrisation.

La peur du traitement dentaire fait souvent repousser la visite chez son dentiste, qu’il s’agisse d’extraction dentaire simple ou plus complexe. Cela peut causer des douleurs importantes ou des inflammations, et déboucher sur des problèmes plus importants. C’est la raison pour laquelle un examen annuel au minimum est recommandé.

 

sinus lift

Comblement osseux et sinus lift

Comblement osseux

Il arrive parfois qu’une personne éprouve des difficultés depuis un certain temps en raison d’une dent manquante, mais ne se rende chez le dentiste que lorsque la situation s’est dégradée à un tel point que même une chirurgie d’implantation dentaire – habituellement facilement réalisable – pose problème.

Dans de tels cas, l’os s’est aminci ou résorbé et va nécessiter une opération supplémentaire en préalable à la pose de l’implant dentaire : un comblement osseux.

Le comblement osseux consiste à remplacer et ajouter de l’os synthétique, c’est donc une opération chirurgicale.

Dans quel cas effectuer un comblement osseux?

L’implantation n’est pas possible lorsque la quantité ou la qualité de l’os n’est pas suffisante. C’est la raison pour laquelle avant toute intervention buccale, la première étape consiste réaliser un Scanner dentaire 3D (ou au minimum une radiographie panoramique). Dans notre clinique dentaire, nous utilisons un scanner 3D de technologie verte, ce qui signifie que l’enregistrement des données requises se produit en très peu de temps (5,9 secondes) et réduit au minimum le temps d’exposition.

Sur la base des résultats, le dentiste déterminera les conditions optimales de l’intervention et décidera si un comblement osseux est nécessaire.

Matériau de remplacement osseux

Le remplacement osseux est une intervention chirurgicale au cours de laquelle la quantité d’os existante sera augmentée et renforcée par un matériau osseux. Les circonstances particulières déterminent le type de matériau utilisé : les dentistes utilisent des substituts osseux synthétiques de type Bio-os et d’origine animale. Parfois on privilégiera l’os du patient lui-même (os de la mâchoire ou os de la hanche).

Ces chirurgies orales offrent une excellente solution alternative pour un comblement osseux en vue de l’implantation à venir.

Sinus lift

Lorsque les racines des dents de la mâchoire supérieure atteignent la cavité sinusale, il peut y avoir une grande perte osseuse une fois ces dents perdues. L’os disponible pour l’implantation est alors trop réduit ou mince, et une élévation du plancher sinus (appelé « Sinus lift ») est nécessaire en plus du comblement osseux.

Dans ce cas, le matériau de comblement osseux est ajouté entre les sinus, les muqueuses et l’os. Une fois la période d’ostéo-intégration terminée, la chirurgie buccale pour la pose d’implant dans la mâchoire supérieure peut avoir lieu.

Dans des cas très spécifiques, le comblement osseux, le sinus lift et la pose de l’implant dentaire peuvent avoir lieu en même temps. Cela n’est pas possible lorsque la perte osseuse est significative. Le temps de formation osseuse (ostéo-intégration) est généralement d’une demi-année, délais à l’issu duquel l’implantation peut alors avoir lieu.

Comment se réalisent comblement osseux et sinus lift?

Les opérations de comblement osseux ou de sinus lift sont généralement réalisée sous anesthésie locale.

Si de telles interventions sont devenues courantes et ne sont pas épuisantes pour le patient, un inconfort ou une sensation peut se produite après l’intervention chirurgicale, avant de disparaître.

Le patient devra suivre scrupuleusement les recommandations et conseils post-opératoires de son dentiste, ainsi que la prescription médicamenteuse associée.

Chirurgie buccale : les interventions

Extractions, sinus lift, greffe osseuse font partie des opérations courantes en chirurgie buccale et dentaire dans notre Centre Implant Maurice.

Chirurgie buccale : extraction dentaire

Extraire une dent se fait la plupart du temps facilement. Mais parfois, en raison de certains facteurs complexes, une chirurgie est nécessaire. Cela arrive par exemple quand la dent est restée bloquée dans l’os. On parle alors de dent incluse – partiellement ou complètement – comme le sont souvent les dents de sagesse. Dès lors, une chirurgie buccale est nécessaire pour extraire la dent : c’est une extraction chirurgicale.  

Il arrive aussi qu’une partie couronnée de la dent fasse défaut ou que le patient ait une carie très étendue. Le dentiste devra retirer les parties restantes de la dent lors d’une chirurgie dentaire.

En savoir plus sur l’extraction des dents de sagesse

chirurgie buccale

Chirurgie buccale : enlever un kyste

Le kyste est un irrégularité qui se remplit de liquide ou de gaz. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une tumeur, il faut le retirer par chirurgie buccale pour éviter les soucis. Le kyste n’est pas douloureux, de sorte qu’il est généralement mis à jour lors de radiographies réalisées pour d’autres raisons ! Mais indolore ne signifie pas anodin et il peut causer ultérieurement des dégâts dans la cavité buccale. Les kystes dentaires doivent être enlevés à temps par une opération chirurgicale. Autrement, ils peuvent occasionner une perte osseuse, puis en raison du manque d’espace, les dents peuvent se déplacer. Il est recommandé de faire l’opération dès que possible.

En savoir plus sur l’enlèvement des kystes

Autre chirurgie buccale : greffe osseuse et sinus lift

La greffe ou la consolidation de l’os est une intervention qui nécessite une expertise sérieuse. Elle relève elle aussi du domaine de la chirurgie buccale. La greffe osseuse ou le sinus lift sont des interventions chirurgicales nécessaires lorsque l’implantation n’est pas possible car l’os est en quantité insuffisante. Il ne constitue alors pas une base stable pour le remplacement des dents par une pose d’implant dentaire. Cela peut arriver lorsque le remplacement des dents a tardé. En effet, au fil du temps, l’os se rétrécit naturellement. 

Nous proposons dans notre cabinet dentaire à Budapest divers matériaux de remplacement osseux :

  • Matériau de remplacement synthétique
  • Utilisation d’os d’origine animale
  • Utilisation de l’os du patient
  • Une combinaison de ces possibilités 

NB : Le dentiste définit le matériau de remplacement osseux le plus approprié selon la quantité de perte osseuse.

En savoir plus sur le comblement osseux et le sinus lift

 

Sinus lift

Le sinus lift (ou élévation du plancher sinusien) est également un traitement de chirurgie buccale préalable au remplacement de l’os. Il concerne la mâchoire supérieure. On associe au comblement osseux un sinus lift lorsque cela est nécessaire. L’élévation du plancher sinusien vient augmenter le volume osseux au-dessus des prémolaires et molaires. Le but est que la hauteur d’os soit suffisante pour poser les implants.

La chirurgie de remplacement osseux donne d’excellents résultats et implique un risque minimal. Cependant, selon la quantité d’os concernée, le temps de guérison peut varier de 3 à 6 mois. Cela détermine le moment idéal où la pose de l’implant peut avoir lieu.