Les problèmes dentaires en Suisse

Dans le Canton du Valais, une initiative vise à remédier aux problèmes dentaires des suisses et espère bien combler les lacunes du système de santé Suisse.

L’assurance pour problème dentaire va t-elle voir le jour? Comment résoudre ses problèmes dentaires en Suisse? Se soigner les dents à l’étranger est-elle une alternative intéressante?

problèmes dentaires suisse

Assurance pour problèmes dentaires

Ils ont recueillis les signatures suffisantes pour valider leur projet : lancer une assurance dentaire qui mette fin aux inégalités face aux problèmes dentaires et à l’accès aux soins.

En effet, les études pointent un poids financier de 450 francs en moyenne par année et par personne, ce qui empêche certaines personnes de pouvoir se soigner normalement.

L’idée d’une assurance pour tous n’est pas nouvelle. Ce n’est pas la première initiative de ce genre et plusieurs cantons suisses réfléchissent au meilleur moyen de permettre l’accès aux soins dentaires pour tous.

Comment résoudre ses problèmes dentaires

Si la santé bucco-dentaire des suisses semble bonne, il serait faux de croire que les problèmes dentaires n’existent pas ou que tous les suisses puissent les résoudre facilement.

On estime en effet qu’au moins 5% de la population renonce à des soins dentaires pour des raisons financières.

Aujourd’hui encore, les problèmes dentaires de nombreux suisses les obligent à renoncer aux soins faute de moyens suffisants, ou de se rendre en France ou en Hongrie, afin de bénéficier d’un traitement de qualité identique, mais bien moins cher que chez eux.

Il est choquant pour beaucoup d’hélvètes que l’on doive renoncer à des soins pourtant nécessaires et la création d’une assurance obligatoire pour tous vise à remédier à cette situation.

Se soigner les dents à l’étranger

Dans ce contexte, les Suisses recherchent des alternatives pour pouvoir se soigner : ils sont de plus en plus nombreux à choisir la Hongrie comme destination et à suivre un traitement dentaire à l’étranger.

Entre pouvoir régler ses problèmes dentaires près de chez soi ou se soigner à l’étranger, le choix n’est pas toujours possible.

La santé buccodentaire à des conséquence sur la santé générale, mais ce type d’initiative continue de soulever un certain nombre de critiques au sein de ses détracteurs, notamment en raison de son coût et de la sacro-sainte « liberté thérapeutique ».

Une chose est sure, le débat est relancé !

Articles similaires