5 choses à connaître sur les dents de sagesse !

5 choses à connaître sur les dents de sagesse !

5 choses à connaître sur les dents de sagesse !

Les dents de sagesse… On raconte qu’à l’époque de nos ancêtres, leur mâchoire était bien grande et développée. Dès leur adolescence, ils voyaient apparaitre de nouvelles dents qui se positionnaient complètement à l’arrière de la dentition. Des dents bien dures et robustes qui leur servaient d’appui pour mâcher les aliments crus comme la viande. Depuis, l’homme a évolué tout comme sa morphologie. Nos mâchoires sont devenues de plus en plus petites et peuvent désormais accueillir jusqu’à 32 dents bien alignées. De plus, nos habitudes culinaires elles aussi ont évolué : nous mangeons aujourd’hui de la viande cuite et des aliments plus mous.

Suite à ces diverses évolutions, dans la plupart des cas, les dents de sagesse ne trouvent plus place dans notre bouche et nombreux sont ceux qui ont recourt à leur extraction.

Mais pourquoi les appelle-t-on « dents de sagesse » ?

Elles commencent à se développer à partir de l’âge de 10 ans. Simplement on ne peut les voir sortir que six à dix ans plus tard. Quant à la signification de cette appellation, certains en ont conclu que plus nous grandissons et plus nous nous assagissons. Mais ces dents ne portent pas le même nom dans tous les pays. Par exemple en Corée, on les appelle les « dents d’amour »  alors qu’en Turquie on les nomme les « dents des vingt ans ».

Les 5 choses à savoir sur les dents de sagesse 

  1. Moins de 10 % de la population a des dents de sagesse qui ont trouvé une place facilement et sans anomalie leur permettant une utilisation efficace pour la mastication et surtout accessibles pour être nettoyées.
  2. Une dent de sagesse a besoin de deux à trois mois seulement pour prendre totalement position. Les dentistes recommandent généralement de bien nettoyer la gencive dès les premiers signes d’éruption de la dent afin de garder la zone en bon état de santé.
  3. Du fait de leur position mal située, les dents de sagesse causent plusieurs torts à notre bouche lors de leur apparition comme :
  • La formation d’un kyste si la dent reste sous la gencive
  • Des infections bactériennes, ou même des caries, si la dent de sagesse est remontée à la surface et commence à être légèrement visible.
  • Des maux de tête, des douleurs de la gencive, voir même parfois un ulcère lorsqu’elle a trop poussé la gencive et qu’elle est mal positionnée.
  1. L’extraction des dents de sagesse est considérée comme une intervention chirurgicale à la fois sensible et délicate. Pour cela il est recommandé de faire appel à un chirurgien maxillo-facial. De par ses quatre ans d’expérience en université et ses deux années d’expérience en hôpital universitaire, il sera le plus qualifié pour ce genre d’opération.
  2. En cas d’extraction des dents de sagesse, il ne faut pas parler pendant les 20 minutes suivant l’intervention afin de ne pas briser les caillots sanguins. Puis, une fois les cotons de protection retirés, la prise de parole peut reprendre progressivement au cours des 2 jours suivant l’opération.

Les dents de sagesse causent inévitablement beaucoup de tort autour d’elles. Mal positionnées, les effets s’en ressentent au niveau de la gencive, de la bouche, de la tête et voir même au niveau psychique de la personne. Leur extraction est souvent inévitable. Néanmoins, dès leur apparition, pensez à toujours nettoyer votre gencive dans les coins inférieurs et supérieurs de votre bouche. Une bonne hygiène dentaire vous assurera une bouche en bonne santé. Enfin, pour l’extraction de ces dents, n’oubliez pas que l’avis d’un dentiste est toujours recommandé !

Articles similaires